#Hashtag

Impérialement habillée pour lutter contre l’endométriose !

#Fête impériale, #Info-Endométriose

Fondée en 2015 par Laura Gauthier-Petit, « Fête Impériale » s’inspire de l’esthétique du Second Empire et lui associe la décadence des années 80. Très beau contraste entre esthétisme de la belle époque et désinvolture du mouvement punk.

Laura Gauthier-Petit s’inspire de parcours de femmes, qui, parties de rien, ont œuvré seules pour gravir les échelons. Pour chaque collection, Laura crée un imprimé où le vêtement devient un tableau vivant. Les coupes floues, parfois oversize voire masculines, soulignent l’idée d’un vêtement protecteur et confortable qui libère le corps de la femme, tout en lui apportant une assurance dans sa représentation quotidienne.

La rencontre avec l’association « Info-endométriose » s’est réalisée autour d’une volonté commune de libérer le discours autour de la complexité du corps féminin, le tabou lié aux menstruations et la méconnaissance de l’endométriose.

L’association Info-Endométriose a été créée en 2015 et lance la première campagne de sensibilisation à l’endométriose en mars 2016. Destinée à durer plusieurs années, la campagne a pour but de toucher toutes les personnes concernées par la maladie : les femmes, les jeunes filles, leur entourage, les médecins, les chercheurs, les entreprises, les pouvoirs publics…

L’association entre info-endométriose & Fête Impériale prend forme au travers d’une collaboration artistique réussie qui s’articule autour de quatre vestes en denim sans manches qui raviront les nostalgiques des années 80.

Chaque pièce a été élaborée par un artiste : Thomas Lélus, Eté 81, Christelle Noël et Johanna Oki.Broderie, sérigraphie, peinture sur textile ou encore transfert numérique, quelque soit la technique utilisée, chaque veste est une oeuvre graphique unique.

Ces collectors sont en vente sur l’e-shop de « Fête Impériale » . Les bénéfices permettront de soutenir l’association « Info-Endométriose » pour financer la recherche et lutter contre l’endométriose.

Endométriose : Un premier traitement autorisé aux Etats-Unis.

Voir la suite

Centre de préférences de confidentialité

    Généralités

    Durée de conservation des cookies
    Conformément aux recommandations de la CNIL, la durée maximale de conservation des cookies est de 13 mois au maximum après leur premier dépôt dans le terminal de l'Utilisateur, tout comme la durée de la validité du consentement de l’Utilisateur à l’utilisation de ces cookies. La durée de vie des cookies n’est pas prolongée à chaque visite. Le consentement de l’Utilisateur devra donc être renouvelé à l'issue de ce délai.

    Finalité cookies
    Les cookies peuvent être utilisés pour des fins statistiques notamment pour optimiser les services rendus à l'Utilisateur, à partir du traitement des informations concernant la fréquence d'accès, la personnalisation des pages ainsi que les opérations réalisées et les informations consultées.
    Vous êtes informé que l'Éditeur est susceptible de déposer des cookies sur votre terminal. Le cookie enregistre des informations relatives à la navigation sur le service (les pages que vous avez consultées, la date et l'heure de la consultation...) que nous pourrons lire lors de vos visites ultérieures.

    Droit de l'Utilisateur de refuser les cookies, la désactivation entraînant un fonctionnement dégradé du service 
    Vous reconnaissez avoir été informé que l'Éditeur peut avoir recours à des cookies, et l'y autorisez. Si vous ne souhaitez pas que des cookies soient utilisés sur votre terminal, la plupart des navigateurs vous permettent de désactiver les cookies en passant par les options de réglage. Toutefois, vous êtes informé que certains services sont susceptibles de ne plus fonctionner correctement.

    Association possible des cookies avec des données personnelles pour permettre le fonctionnement du service 
    L'Éditeur peut être amenée à recueillir des informations de navigation via l'utilisation de cookies.

    Advertising

    Analytics

    Other

    Close