Il est responsable du contrôle d’un grand nombre d’activités automatiques de l’organisme, telles que le rythme cardiaque ou la contraction des muscles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close