Bien-être & SantéMédecine douce

Acupuncture, infertilité et PMA

Vous entamez une nouvelle FIV et vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ? L’acupuncture peut être un bon allié pendant les traitements, avant et après transfert et même en début de grossesse. Comment cela fonctionne-t-il ? Est-ce efficace pour tous les cas d’infertilité ? Où trouver un médecin-acupuncteur ?

L’acupuncture, comment ça fonctionne ?

Selon la médecine chinoise, le bon état de notre santé dépend d’une bonne circulation de l’énergie vitale : le « ch’i ». L’acupuncture est une technique ancestrale qui travaille sur l’ensemble du corps et emprunte un certain nombre de voies (les douze méridiens) sur lesquelles sont situés des points. Lorsqu’un organe est trop actif ou au contraire trop faible, l’énergie ne circule plus normalement. Il se crée alors une sorte de blocage qu’il faut éliminer ou bien un « trou » qu’il faut réactiver. L’acupuncture est aujourd’hui considérée comme une thérapie efficace et complémentaire dans de nombreux troubles de l’infertilité chez la femme comme chez l’homme.

Avant d’agir, lors de la première séance, le praticien va établir un véritable diagnostic en s’appuyant sur un entretien approfondi : causes de l’infertilité, antécédents médicaux, observation de la langue, du teint, palpation du corps (zones froides, tendues…) prise des « pouls chinois », autant d’informations qui renseigneront l’acupuncteur sur votre état énergétique. L’acupuncture consiste ensuite à planter sous la peau de très fines aiguilles stériles et à usage unique, qui vont stimuler des points bien précis pour provoquer l’action souhaitée et rétablir l’équilibre énergétique du corps. Rassurez-vous, vous ne sentirez aucune douleur, au contraire, vivez vos séances d’acupuncture comme un moment de relaxation.

L’acupuncture, dans quels cas ?

Certains cas d’infertilité dits de « causes inconnues » ou qui ne se justifient pas en médecine traditionnelle peuvent trouver une explication en médecine chinoise. Plusieurs facteurs tels que le stress, les émotions, le surmenage, une alimentation inadéquate, une énergie insuffisante ou mal répartie peuvent contribuer à des problèmes de fertilité. L’acupuncture est alors la méthode idéale pour rétablir cet équilibre, essentiel à la préparation du corps à une FIV ou une insémination artificielle. L’acupuncture peut également être une réponse à certaines problématiques diagnostiquées, comme dans les cas de syndrome d’ovaires polykystiques, d’endométriose, de fibromes utérins, de cycle menstruel irrégulier… Utilisée seule ou en même temps qu’un traitement hormonal, l’acupuncture demeure une solution qui augmente considérablement les chances de succès en PMA. Il est recommandé de programmer des séances d’acupuncture quelques semaines avant le début d’un protocole FIV, afin de bien préparer son organisme et diminuer son stress.

Insuffisance ovarienne

Dans le cas d’insuffisance ovarienne, la Médecine traditionnelle chinoise peut améliorer et augmenter l’apport de sang vers les ovaires permettant ainsi une meilleure réceptivité à la stimulation hypophysaire. À cause d’un rétrécissement des capillaires, souvent dû à l’âge, l’afflux de sang vers les ovaires diminue. Une étude du Dr Paul Magarelli a mis en avant que les femmes qui ont recours à l’acupuncture, en amont et pendant un protocole de FIV, peuvent espérer atteindre les mêmes chances de succès que celles qui ont recours à une FIV avec une réserve ovarienne normale.

Syndrome des ovaires polykystiques

Autre cause d’infertilité qui peut être soulagée par l’acupuncture : le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Bien qu’aujourd’hui nous ne connaissons pas avec exactitude les causes, nous savons que des traitements d’acupuncture peuvent réduire certains facteurs. L’acupuncture peut, en faisant circuler l’énergie dans le pelvis, diminuer l’apparition de kystes et améliorer la fonction ovarienne, l’ovulation et la qualité des ovules.

Acupuncture et fertilité masculine

Une recherche sur l’infertilité masculine publiée en 2005 et menée auprès de 40 hommes souffrant de diverses pathologies (oligospermie, asthénospermie, tératospermie) a permis de démontrer que l’acupuncture permettait d’améliorer considérablement la qualité du sperme (mobilité, concentration, anatomie). À raison de deux séances hebdomadaires, et ce, pendant 5 semaines avant le recueil.

Quand y avoir recours ?

Pendant le protocole pour :

  • Favoriser la stimulation ovarienne
  • Favoriser la circulation au niveau de l’utérus, préparer l’endomètre
  • Diminuer les effets secondaires liés aux traitements hormonaux
  • Améliorer le sommeil
  • Réduire le stress

Au moment du transfert d’embryon (1 traitement avant et 1 traitement après le transfert d’embryon est recommandé)  pour :

  • Détendre le corps et l’esprit
  • Favoriser la circulation au niveau de l’utérus
  • Favoriser l’implantation de l’embryon et améliorer la récupération.

Après le transfert d’embryon pour :

  • Réduction du stress
  • Augmenter les chances de nidation

Après un test de grossesse positif pour :

  • Diminuer le risque de saignements et de fausses couches
  • Diminuer les effets secondaires de grossesse (nausées, fatigue…)

Combien ça coûte ?

Une séance d’acupuncture dure 30 à 45 minutes en moyenne et les tarifs oscillent entre 35 et 75 euros, et peuvent parfois dépasser cette limite. L’acupuncture appartient à la catégorie des médecines douces. Peu de praticiens sont conventionnés, et à ce titre, le remboursement de la Sécurité Sociale est loin d’être systématique.

En effet, vous ne serez remboursé que si vous consultez un médecin-acupuncteur conventionné : la prise en charge sera alors de 70 % du tarif de convention d’un médecin généraliste (soit 23 €). Si vous choisissez un acupuncteur non conventionné et étant donnée l’appétence croissante des gens pour les Médecines Douces, de nombreuses mutuelles se sont adaptées et proposent maintenant le remboursement de certaines séances, jusqu’à trois par an.

Pour faire le choix d’un praticien, ne vous fiez pas au prix comme critère de sélection, un tarif élevé n’est pas un gage de qualité. Le nombre de séances peut également varier en fonction de la pathologie à traiter, du praticien, de l’entretien individuel…

Où trouver un médecin-acupuncteur conventionné ?

.

Arrêter de fumer avant de commencer une PMA

Tags
Voir la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

    Généralités

    Durée de conservation des cookies
    Conformément aux recommandations de la CNIL, la durée maximale de conservation des cookies est de 13 mois au maximum après leur premier dépôt dans le terminal de l'Utilisateur, tout comme la durée de la validité du consentement de l’Utilisateur à l’utilisation de ces cookies. La durée de vie des cookies n’est pas prolongée à chaque visite. Le consentement de l’Utilisateur devra donc être renouvelé à l'issue de ce délai.

    Finalité cookies
    Les cookies peuvent être utilisés pour des fins statistiques notamment pour optimiser les services rendus à l'Utilisateur, à partir du traitement des informations concernant la fréquence d'accès, la personnalisation des pages ainsi que les opérations réalisées et les informations consultées.
    Vous êtes informé que l'Éditeur est susceptible de déposer des cookies sur votre terminal. Le cookie enregistre des informations relatives à la navigation sur le service (les pages que vous avez consultées, la date et l'heure de la consultation...) que nous pourrons lire lors de vos visites ultérieures.

    Droit de l'Utilisateur de refuser les cookies, la désactivation entraînant un fonctionnement dégradé du service 
    Vous reconnaissez avoir été informé que l'Éditeur peut avoir recours à des cookies, et l'y autorisez. Si vous ne souhaitez pas que des cookies soient utilisés sur votre terminal, la plupart des navigateurs vous permettent de désactiver les cookies en passant par les options de réglage. Toutefois, vous êtes informé que certains services sont susceptibles de ne plus fonctionner correctement.

    Association possible des cookies avec des données personnelles pour permettre le fonctionnement du service 
    L'Éditeur peut être amenée à recueillir des informations de navigation via l'utilisation de cookies.

    Advertising

    Analytics

    Other

    Close