Endométriose : Un premier traitement autorisé aux Etats-Unis.

Près de 50 % des patientes ayant pris l’Orilissa ont constaté un réel soulagement des douleurs pelviennes liées à l’endométriose.